Un email de prospection peut avoir plusieurs objectifs tels que générer un dialogue, inciter à prendre rendez-vous, accompagner l’acte d’achat… Cependant, la finalité d’un email de prospection est avant tout d’être lu ! Pour que celui-ci soit le plus percutant possible, il faut respecter quelques critères indispensables.

Appliquer une méthodologie

Pour vous aider dans la rédaction de votre message, vous pouvez utiliser la méthode AIDA(Attention, Intérêt, Désir et Action). Cela augmentera votre taux de réponse et maximisera vos chances de conquérir vos prospects, car c’est une méthodologie éprouvée, basée sur le cognitif.

Mail de prospection respectant la méthode AIDA

Mail de prospection respectant la méthode AIDA

Rédiger un object explicite

De nos jours, les internautes sont envahis d’emails. Il est donc essentiel de se démarquer et cela passe notamment par l’objet de votre message puisque c’est la première chose que vos prospects liront. Le but de l’objet étant principalement d’inciter à l’ouverture, il doit être bref et efficace. Un objet idéal doit contenir entre 5 et 7 mots et reprendre en quelques termes le thème principalde votre email… ou non (soyez intrigant) !

Pour doubler l’efficacité de votre email, veillez à l’envoyer au bon interlocuteur du premier coup. Dans les grandes entreprises, il peut parfois être fastidieux de déterminer l’identité de cette personne.

Le procédé unique de scoring proposé par le plugin UbiMap vous aidera à identifier de manière rapide et efficace votre interlocuteur « porte d’entrée », c’est-à-dire la personne la plus susceptible d’être intéressée par votre offre et si possible ayant un pouvoir décisionnel ou d’influence.

Listing de prospects identifiés et scorés par UbiMap

Listing de prospects identifiés et scorés par UbiMap

Vous pourrez également repérer des mots-clefs représentatifs de leurs attentes, vous permettant ainsi de mieux construire votre argumentaire basé sur le modèle AIDA(attirer l’Attention, susciter l’Intérêt, provoquer le Désir, passer à l’Action).

Proposer une accroche pertinente

Une accroche commerciale doit immédiatement susciter la curiosité du prospect pour éveiller son intérêt pour votre offre. Il vous faut donc la rendre percutante, en mettant en avant ses éventuels besoins ou préoccupations (c’est ce qu’on appelle les données de contexte)ainsi que les solutions que vous pouvez y apporter. Afin de vous démarquer, montrez en quoi votre offre peut davantage répondre à ses besoins que celle de vos concurrents. Pour que le destinataire s’identifie davantage à votre offre, l’accroche commerciale peut être présentée sous forme de question.

Donner envie !

Suscitez chez votre prospect un désir d’en savoir plussur votre offre en mettant en avant les caractéristiques et avantages que pourra lui offrir votre produit ou serviceafin qu’il devienne une véritable solution pour ce dernier. Il faut rendre votre offre crédibleaux yeux de votre prospect en prouvant les bénéficesque procure votre produit. N’hésitez pas à lui proposer des offres personnalisées et des solutions relatives à ses attentes, la personnalisation est une clef de la réussite de votre prospection !

Être concis

En règle générale, un mail doit être court et expliciteafin de ne pas décourager le lecteur. Soyez concis pour ne pas dépasser 15 lignes. Votre interlocuteur sera également plus réceptif si vous personnalisez le message, évitez les mails génériques pré-rédigés.

L’inviter à passer à l’action

La fin de votre message doit être simple et efficace et viser à faire agir le prospect. Mettez en place dans vos emails des « Call-to-action», c’est-à-dire des liens sur lesquels votre prospect peut cliquer pour interagir avec votre entreprise. Invitez-le à poursuivre le dialogueen ajoutant vos coordonnées téléphoniques (en intégrant une balise « tel » pour déclencher l’appel si le mail est reçu sur un smartphone) ou en lui proposant une date de rendez-vous pour lui présenter plus en détail votre offre.

Les Call-to-action que vous pouvez intégrer dans votre email sont très variés, ils peuvent permettre de :

  • Visiter votre site internet
  • S’inscrire à votre newsletter
  • Découvrir vos nouveaux produits
  • Vous suivre sur les réseaux sociaux professionnels tels que Linkedinou Twitter
  • Planifier un rendez-vous sur Calendly

Pour plus d’efficacité, n’hésitez pas à placer des liens trackés dans vos Call-to-action. Vous serez ainsi en mesure de savoir qui a cliqué sur vos liens et donc de classer vos prospects en fonction des signaux d’intérêt qu’ils envoient.

En suivant ces quelques astuces, vous optimiserez vos chances d’obtenir une réponse favorable à vos sollicitations et saurez par la même occasion si le mail a été ouvert ou lu.

Dans l’absence de réponse, n’hésitez pas à relancer votre prospect ou changer de canal de prise de contact ou d’interlocuteur !

Was this post helpful?
Let us know if you liked the post. That’s the only way we can improve.
Yes0
No0
Powered by Helpful